AIP Prix africain de l’innovation en ingénierie 2024 : un Ivoirien par les finalistes AIP Des conventions de partenariat signées entre l’AGEFOP et des structures pour l’exécution de projets d’étude et de formations AIP Africa CEO Forum : une délégation de haut niveau du groupe MTN échange avec le Premier ministre ivoirien AIP Une banque panafricaine réitère sa volonté de promouvoir l’entrepreneuriat et l’innovation sur le continent APS SENEGAL-COOPERATION / Ousmane Sonko a reçu en audience les ambassadeurs de quatre pays APS SENEGAL-SOCIETE-INFRASTRUCTURES / Khady Diène Gaye promet d’améliorer la gestion des maisons de la jeunesse et de la citoyenneté APS SENEGAL-EDUCATION / Le gouvernement engagé à bâtir un capital humain de qualité sur la base d’une éducation attrayante (ministre) APS SENEGAL-FINANCE / Vers le déploiement de 1.106 volontaires de la microfinance dans les 14 régions APS SENEGAL-HABITAT / La production d’un plus grand nombre de logements impactera le loyer (ministre) MAP Togo : Le Premier ministre et son gouvernement démissionnent

Revue de la Presse Quotidienne Internationale Africaine (RPQI-Afrique)


  9 Février      46        revue de presse (625),

 

Dakar – Plusieurs sujets d’actualité retiennent l’attention de la presse africaine parue samedi, en particulier l’élection présidentielle au Sénégal, la démission du président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire et les relations entre le Rwanda et Congo Brazzaville.

Au Sénégal, +Enquête+ écrit sous le titre « Présidentielle 2019 : Khalifa Sall adoube Idy », que le candidat recalé de la coalition « Taxawu Senegaal », Khalifa Sall, a décidé de soutenir le leader de la coalition Idy-2019 pour la présidentielle du 24 février prochain, à travers une déclaration rendue publique vendredi.

Après avoir été débouté hier dans la matinée par la cour de justice de la communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), le candidat recalé Khalifa Sall s’est exprimé dans l’après-midi depuis sa cellule, indique le journal, relevant qu’il s’est dit « convaincu que le Sénégal vaut tous les sacrifices ».

« Ralliement à Idy, Khalifa préfère l’orange », affiche à sa Une +Le Quotidien+, selon qui l’ex maire de Dakar a tué le suspense en rejoignant la coalition Idy-2019.

« J’ai décidé en alliance avec les partis et organisations membres de Taxawu Senegaal d’accepter l’offre d’alliance du candidat Idrissa Seck », a écrit Khalifa Sall, cité par la publication.

Au Rwanda +The New Times+ écrit que la première usine de production de smartphones démarrera en avril prochain à Kigali, citant une annonce de la ministre rwandaise des TIC et de l’Innovation, Paula Ingabire.

Rappelant que les travaux de constructions de l’usine ont été confiés à la société Mara Corporation, le quotidien anglophone indique que ce projet vise à faciliter l’accès de la population locale aux TIC à travers la réduction du coût des smartphones.

La ministre rwandaise des TIC et de l’Innovation a également annoncé que le gouvernement collaborera davantage avec les entreprises de télécommunications afin de trouver des moyens de réduire les prix de l’accès à Internet en vue de stimuler la pénétration des TIC et les services numériques, ajoute la publication.

Sur un autre sujet, +RNA+ rapporte que le président du Sénat rwandais, Bernard Makuza, et le président du Sénat du Congo Brazzaville, Pierre Ngolo, ont signé vendredi un accord cadre de partenariat visant à renforcer la diplomatie parlementaire entre les deux institutions.

Le président de la chambre haute du Rwanda, qui a effectué une visite de travail du 6 au 8 février à Brazzaville, a déclaré à la presse au terme d’un entrevue avec son homologue congolais qu’« un accord de partenariat a été signé par les deux parties, afin de fructifier davantage les liens d’amitié entre les deux institutions, et de promouvoir les échanges d’expériences et d’expertise au niveau des organisations interparlementaires», ajoute le média électronique.

En Côte d’Ivoire, « Fraternité Matin » indique que le président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire Guillaume Kigbafori Soro a annoncé lors d’une session extraordinaire, vendredi à Abidjan, sa démission de la présidence de cette institution.

Selon le journal, Guillaume Soro, député de la circonscription de Ferké, a précisé qu’il quitte son poste pour préserver la paix tout en réaffirmant sa volonté de promouvoir le dialogue et la réconciliation entre les filles et fils de la Côte d’Ivoire, selon la même source.

Sur un autre registre, « Soir Info » rapporte que le premier ministre, ministre du Budget et du Portefeuille de l’Etat, Amadou Gon Coulibaly, a rendu effective, vendredi à Abidjan, la diffusion des signaux de la télévision numérique terrestre (TNT), en procédant à son lancement, accompagné du ministre de la Communication et des Médias, Sidi Tiémoko Touré.

Pour M. Gon Coulibaly, la mise en œuvre de cette technologie concrétise la promesse du gouvernement quant à son engagement à basculer de la télévision analogique à la TNT au plus tard le 17 juin 2020.

En Ethiopie, +FANA BC+ revient sur le projet de construction de routes entre la frontière éthiopienne et les ports érythréens pour un investissement de 20 millions d’euros.

Le groupe médiatique éthiopien rapporte dans ce sens que le commissaire européen chargé de la coopération internationale et du développement, Neven Mimica, s’est rendu jeudi en Erythrée pour lancer ce projet.

+FANA BC+ reprend dans ce cadre des déclarations de Mimica qui a notamment affirmé que «l’Union européenne s’est engagée à aider l’Erythrée et l’Ethiopie à mettre en œuvre l’accord de paix historique qu’elles ont conclu et qui a mis fin à vingt années de conflit. Pour étayer les efforts déployés, nous lançons un programme de 20 millions d’euros afin de reconstruire les routes qui relient les deux pays».

Au Ghana, +Daily Graphic+ s’intéesse à la mise en place d’une commission créée par le gouvernement pour mener une enquête exhaustive et impartiale sur les événements et les violences associées à l’élection partielle d’Ayawaso West Wuogon.

L’organe identifierait toute personne responsable ou ayant été impliquée dans les événements de violence lors de ces élections, et enquêterait sur toute affaire que la Commission jugerait liée aux causes des événements, précise la publication.

Dans la même catégorie