MAP Le Nigeria signale 22 cas mortels de diphtérie depuis décembre 2022 MAP Nouakchott abrite fin février le Forum économique maroco-mauritanien MAP Côte d’Ivoire-Maroc : Une coopération excellente et une symbiose absolument parfaite entre les diplomaties des deux pays (diplomate) MAP Coupe Davis/Groupe Mondial II : Le Maroc affronte la Côte d’Ivoire les 4 et 5 février à Abidjan MAP Le Pape François condamne de « cruelles atrocités » en RDC « qui couvrent l’humanité de honte » ACP Kibali Gold Mine paie 1,2 milliard USD des taxes et redevances en 2022 ACP La RDC et le Congo Brazzaville pour la valorisation de leurs patrimoines touristiques ACP Classement « Transparency International » : la RDC gagne trois points dans la lutte anticorruption ACP La chine conserve la place du premier investisseur étranger en RDC ANP Niger : Une délégation de ministres Néerlandais au Cabinet du Président de la République

Un Compte Satellite du Tourisme bientôt mis au point au Kenya


  19 Juillet      62        Economie (17217), Science (484),

   

Rabat, 19/07/2019 (MAP)- L’Institut de recherche sur le tourisme (TRI) du Kenya s’attèle au développement du Compte Satellite du Tourisme (CST), conçu pour saisir tous les aspects du tourisme et faire ressortir la valeur réelle du secteur pour le PIB du pays.

«Le CST aidera le gouvernement à prendre des décisions en matière de développement du tourisme, y compris la formulation des politiques, l’affectation optimale des ressources au secteur, la hiérarchisation des infrastructures et les incitations au développement du tourisme», a déclaré David Gitonga, directeur général par intérim du TRI.

Il a ajouté que le développement du CST du Kenya se fait sur la base du cadre méthodologique de celui élaboré par l’Organisation mondiale du tourisme des Nations Unies.

Conformément aux normes recommandées, le CST comprendra 10 tableaux dérivés du processus de rapprochement des informations économiques liées au tourisme dans le cadre des tableaux des ressources et des emplois du Système de comptabilité nationale (SCN).

Dans ces tableaux, les visiteurs, les produits et les industries seront présentés de manière désagrégée.

Avec un CST à part entière, il sera également possible d’effectuer des simulations de politique pour évaluer l’impact des modifications de la politique du tourisme sur l’économie à l’aide de modèles économiques tels que l’Equilibre général calculable (EGC) et la Matrice de comptabilité sociale (SAM), entre autres.

La Tourism Finance Corporation (TFC) fait partie des parties prenantes participant à la mise en œuvre du programme CST.

« Les données du compte satellite du tourisme permettront à TFC de prendre des décisions éclairées pour déterminer les investissements spécifiques à effectuer dans différentes régions du pays», a déclaré le directeur général de TFC, Jonah Orumoi.

Dans la même catégorie